Les suppléments :

Il existe une variété de plantes et vitamines pour aider la circulation sanguine. Les plus populaires et efficaces sont la Vigne rouge, le Ginkgo biloba ainsi que les vitamines E et C. Pour le problèmes plus spécifique, tel que les varices, on ajoutera le Marron d’Inde.

Vigne rouge : Elle empêche le sang de stagner ou de séjourner dans les veines. Elle élimine la sensation de lourdeur des jambes. Elle diminue la perméabilité des capillaires et augmente la vitesse de la circulation dans les veines qui assument 90% du volume sanguin de retour. Sous forme de capsules prendre 3 fois par jour 2 capsules de 250 mg.

Ginkgo biloba : Il agit sur la circulation sanguine dans les artères et il est particulièrement efficace pour aider à corriger la claudication intermittente des membres inférieurs. Cette dernière condition est causée par l’encrassement des artères qui apportent le sang aux jambes. Les personnes qui, en marchant, ressentent des lourdeurs aux muscles des jambes (ce qui les amène à boiter), ainsi qu’une douleur qui provoque une crampe, peuvent voir leur condition s’améliorer en prenant du Ginkgo biloba. Prendre à chaque repas 2 capsules de 500 mg de Ginkgo biloba (soit 1500 mg par jour).

Vitamines E et C : Ces deux vitamines peuvent aider dans les troubles circulatoires en améliorant le tonus et la qualité des tissus des veines et des artères. Prendre 1 capsule de vitamine E de 400 U.I. par jour et 2 comprimés de vitamine C à 500 mg par jour.

Marron d’Inde : En cas de varices ajouter le Marron d’Inde aux propriétés vasoconstricteur, c’est-à-dire qui empêche le relâchement de la veine, anti-inflammatoire et diminue la perméabilité des capillaires et augmente leur résistance.

Le sang apporte oxygène et nutriments aux différents tissus pour le bon fonctionnement de votre organisme. En adoptant quelques principes hygiéno-diététiques de base, vous aiderez à dynamiser votre système circulatoire.

Augmentez vos apports en acides gras oméga 3

Les huiles végétales (colza, soja) et de poissons (saumon, sardine…) riches en acides gras oméga 3 participent à améliorer la circulation sanguine en dilatant les parois des artères, en fluidifiant le sang et en limitant le dépôt de graisses sur les artères. Ce sont de véritables « défenseurs » de vos vaisseaux !

Votre menu « Circulation fluide » : Salade de pourpier et Féta à l’huile de colza, Dos de saumon mariné au citron, Tagliatelles à la crème de soja, Nectarine.

Protégez vos globules rouges

La production des globules rouges, véritables transporteurs de l’oxygène au sein de votre organisme, est fortement dépendante de deux éléments : la vitamine B12 (apportée essentiellement par les aliments d’origine animale) et le fer (meilleure assimilation avec les produits carnés).

Le thé vert, source de polyphénols

Augmentez votre consommation de thé vert, vous améliorerez vos statuts en polyphénols et antioxydants. Ces composés sont bénéfiques pour votre circulation sanguine et contribuent à réguler le taux de cholestérol, ennemi n°1 de vos artères.

Le raisin, l’ami de vos vaisseaux

Par sa richesse en polyphénols, le raisin, noir ou blanc, possède des propriétés protectrices pour le système cardio-vasculaire. Les polyphénols du raisin contribuent à augmenter la résistance des parois des vaisseaux sanguins et à potentialiser l’action de la vitamine C (agrumes, kiwis, choux…).

Le conseil en plus

Associez d’autres plantes et aliments reconnus pour leurs propriétés protectrices pour le système cardio-vasculaire. Assaisonnez vos plats en utilisant les épices tels que la muscade, le poivre, la vanille, les herbes comme le basilic, le persil ou encore le céleri. Alliez ainsi plaisir et santé dans vos assiettes.

Surélever les jambes au repos. Faites reposer vos jambes sur une chaise ou sur des coussins en vous assurant qu’elles sont au-dessus du niveau des hanches. Adoptez cette position plusieurs fois par jour pendant une période suffisamment prolongée (au moins cinq minutes chaque fois).

!!!La femme par sa constitution stocke les graisses préférentiellement dans les cuisses et les hanches. Cet amas de graisses, lorsqu’il est trop important, entrave la circulation veineuse de retour et a tendance à favoriser un petit œdème : ce que les femmes appellent la rétention d’eau. L’exercice physique régulier suivi d’un massage ascendant aura tendance à lutter contre ce petit œdème. L’exercice physique aide aussi à garder une bonne musculature au cours d’un amaigrissement et ainsi les jambes gardent un galbe agréable.

SOIN POUR MA PAUSE DE BIEN ETRE…

Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont donnés que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé.

Important : avant d'utiliser les plantes et les huiles essentielles, lire les précautions à prendre.

 

Share Button